Archives du mot-clé : éthique

On a causé de responsive city…

 

Responsive city

Vers une responsive city
à l’écoute des citoyens
 

 


Le concept de smart city fait encore beaucoup référence à une ville dans laquelle les technologies prennent une place prépondérante. Celles-ci sont certes porteuses de réelles promesses lorsqu’on évoque la gestion de la ville et sa durabilité. Mais certains sont convaincus que la smart city doit être beaucoup plus qu’un condensé de technologies. Elle doit pour le moins être envisagée POUR et AVEC les citoyens.


Nombreux sont ceux qui évoquent aujourd’hui une responsive city, une ville intelligente à l’écoute de ses citoyens. Parmi eux Matteo Mazzeri et Grégoire Japiot veulent aider Genève à embrasser cette perspective en y organisant des Responsive City Camps sous forme de tables rondes et d’ateliers participatifs. L’idée est de rapidement mettre en place des expérimentations concrètes sur notre territoire en partant des idées ainsi générées.


Lors de la Causerie du jeudi 15 décembre les deux compères nous ont présenté leur vision de la responsive city ainsi que la démarche qu’ils ont initiée à Genève pour la prendre en compte. Le sujet a suscité des échanges passionnés et passionnants de la part de la vingtaine de personnes présentes.  


Podcast de la Causerie





 

Grégoire Japiot Passionné par l’innovation et la culture de l’open source, Grégoire Japiot est depuis 10 ans “évangéliste” des nouveaux formats de conférences ouverts de type Barcamp et du mouvement coworking,. En parallèle de son activité de consultant en innovation et stratégie digitale, Grégoire co-organise sur le format Barcamp les Responsive City Camp et représente la Suisse romande au sein de l’association Coworking Switzerland.

Twitter: @gregoire

Matteo Mazzeri Polyglotte trans-disciplinaire, Matteo Mazzeri est speaker et community facilitator pour Enalean éditeur de la forge libre Tuleap. Il est co-fondateur des Responsive City Camps et co-organisateur de plusieurs conférences internationales. Il est également créateur de ponts et instigateur de solutions innovantes “human first” afin d’aider les entreprises et les collectivités a effectuer une transition numérique vertueuse.

Twitter: @mattemaz


Références

Retrouvez les événements Responsive City Camps sur le site de l’espace de coworking Voisins à Genève

Bar Camp : Wikipedia

The responsive city symposium

On a causé des enjeux politiques et sociaux du big data…

Big data


 

Enjeux politiques et sociaux du Big Data


Le Big Data est présenté comme une innovation majeure tant sur le plan technique que sur le plan sociétal. Il est censé transformer notre rapport à l’information, au savoir et à la connaissance.

La capacité du Big Data à collecter massivement des données de provenances diverses et à les agréger dans d’immenses bases de données est porteuse de promesses. Mais la validité du type de connaissance qu’il produirait est sujette à caution. De plus l’agrégation des données se heurte souvent aux principes fondamentaux des lois sur la protection des données.

Et au-delà de la seule question de la vie privée, les enjeux sociaux et politiques du Big Data sont importants et doivent faire l’objet d’un débat citoyen. A la modeste échelle des Causeries du jeudi c’est ce que Sami Coll nous a proposé de faire le 24 septembre dernier à la Muse Genève


 

Sami Coll est ingénieur en télécommunications et docteur en sociologie. Après l’obtention de sa thèse à Genève, il fait un post doctorat à la City University of New York et au Surveillance Studies Centre de la Queen’s University (Canada). 

Il est actuellement chercheur associé à l’Université de Genève et chargé de cours à l’Université de Lausanne. Après la publication de Surveiller et récompenser: Les cartes de fidélité qui nous gouvernent (Seismo, 2015), il démarre une recherche sur les conséquences sociales et politiques du Big data.