Archives du mot-clé : E-administration

L’Internet des objets – 23ème Journée de Rencontre de l’OT

networked_spheres90

Vendredi 10 octobre 2014, 14:00-17:30
hepia, rue de la Prairie 4, 1202 Genève

Entrée libre et gratuite mais inscription obligatoire svp: je m’inscris
ou en envoyant un message avec le titre « 23e Journée de Rencontre » à l’adresse email ot@etat.ge.ch


Allocution d’ouverture
M. Pierre Maudet, conseiller d’Etat, Département de la sécurité et de l’économie DSE, Etat de Genève

Des objets sur internet
Prof. Nicolas Nova, HEAD Haute Ecole d’Art et de Design Genève et Near Future Laboratory, Genève, Los Angeles, San Francisco, Barcelone

Objets connectés en santé – la culture du réseau affronte l’establishment
Prof. Christian Lovis, HUG, Hôpitaux Universitaires de Genève

Internet des Objets – Une ubiquité au service de nos sociétés
Dr. Didier Hélal, Société Orbiwise, Genève

Les perspectives économiques, sociales et politiques de l’Internet des objets
Dr. Bernard Benhamou, Institut d’Etudes Politiques de Paris, Université Panthéon Sorbonne, Ancien délégué interministériel aux usages de l’Internet et conseiller de la délégation française au sommet des Nations Unies sur la société de l’Information

Conclusion de la journée
Dr. Eric Favre, directeur général, Direction générale des systèmes d’information DGSI, DSE, Etat de Genève


Retrouvez maintenant un résumé et les présentations
 sur http://www.ot-lab.ch/?p=5554

Les objets privilégiés d’hier ont été nos ordinateurs, puis nos téléphones. Ce sont principalement eux qui étaient connectés à Internet. Mais on sait aujourd’hui connecter presque tous les objets: télévisions bien sûr, mais aussi voitures, montres, caméras, lunettes, ampoules, maisons, brosses à dents, et une multitude d’autres choses encore. Dans quelques années il faudra plutôt se demander ce qui n’est pas connecté. Demain, le monde sera encore bouleversé. Plusieurs signaux pointent vers une même direction: celle de l’Internet des objets. De larges pans de la société seront impactés. Ceci peut mener à l’amélioration de la sécurité, de la santé, de l’économie, de la mobilité, et bien d’autres domaines encore.

Mais les questions sur une vision trop utopique arrivent rapidement. Les pouvoirs publics, les entreprises privées et les individus se questionnent sur la mise en place de services facilitant d’une part l’émergence de nouveaux modèles économiques, et enclenchant d’autre part des ruptures. Cette nouvelle vague doit nous amener à une réflexion et à une prise de recul.

Si la technologie change à ce point nos repères, quels seront les impacts sociétaux et les changements radicaux à venir? Quels nouveaux écosystèmes cela va-t-il générer? Quels enjeux de sécurité devra-t-on intégrer pour éviter les écueils? Quels modèles économiques seront réinventés? Qu’est-ce que cela signifie pour le secteur public et quel doit être le rôle de ce dernier? Voici donc la thématique qui retiendra notre attention et que nos orateurs éclaireront sous différents angles au cours de notre Journée de Rencontre 2014 à laquelle nous nous réjouissons de vous rencontrer.

Date: 10 octobre 2014, 14:00-17:30 suivi d’un cocktail
Thème: Internet des objets
Lieu: hepia, rue de la Prairie 4, 1202 Genève

Contact et organisation:
giorgio.pauletto@etat.ge.ch
patrick.genoud@etat.ge.ch
Observatoire technologique, DGSI, DSE, Etat de Genève

Meyrin inaugure son Antenne citoyenne

Maison citoyenne de Meyrin

Une nouvelle Antenne citoyenne a rejoint le réseau genevois qui se met en place peu à peu. La ville de Meyrin a en effet  inauguré le 21 mai dernier la troisième Antenne du canton. C’est Mme Monique Boget, conseillère administrative de la commune de Meyrin et M Cédric Alber, représentant l’Etat de Genève, qui ont inauguré ce nouvel espace qui vient naturellement trouver sa place dans la Maison citoyenne meyrinoise. Les autorités d’Onex, de Versoix et de la ville de Genève étaient également représentées pour l’occasion.

Bon vent donc à ce nouvel espace lancé conjointement par les autorités de la commune et par le canton !

 

En savoir plus »

L’Antenne citoyenne d’Onex est sur les rails

L’Antenne citoyenne d’Onex a été inaugurée le 26 septembre dernier par le conseil administratif de la Ville d’Onex lors du traditionnel apéritif de rentrée du service jeunesse et action communautaire (SJAC). Ils sont venus en nombre découvrir ce nouveau service proposé à la population onésienne.

Mme Bänziger, maire de la Ville d’Onex, a souligné le fait que le concept d’Antenne citoyenne est totalement en phase avec la stratégie de la commune en matière d’intégration. Elle a vanté les valeurs d’intégration et d’ouverture sur lesquelles s’appuie cette Antenne onésienne qui amènera plus de proximité entre l’administration et les usagers et dans un même élan contribuera à renforcer le lien social.

Avant cela, Madame Carole-Anne Kast, conseillère administrative en charge du dicastère Jeunesse et action communautaire, a salué la démarche de co-construction proposée par l’équipe de projet qui a constitué selon elle un facteur de succès indéniable de l’intégration de l’Antenne dans les activités de la Maison onésienne en général et de son Café communautaire en particulier.

L’Antenne citoyenne d’Onex est la première du canton à être déployée dans la perspective voulue par les initiateurs du projet. Elle peut compter sur la présence, deux jours par semaine, d’une médiatrice numérique qui s’est intégrée dans la vie du Café communautaire et qui prépare des formations spécifiques sur les usages du numérique. L’Antenne citoyenne a également la chance de pouvoir s’appuyer sur une équipe dynamique qui veille à intégrer au mieux les activités proposées dans celles du SJAC.

Plusieurs services de l’administration cantonale s’intéressent à la démarche et y voient l’opportunité de se rapprocher de la population et de ses besoins, de promouvoir l’usage des prestations en ligne et de soulager ainsi les files d’attentes aux guichets.

Après quelques semaines de fonctionnement, et sans campagne de communication dédiée, l’Antenne citoyenne d’Onex a déjà vu passer plus d’une centaine d’usagers, signe que le besoin est bien là!

 

Vidéo: Canal Onex

En savoir plus »

Ouverture de la première Antenne citoyenne

Lundi 14 mai sera à marquer d’une pierre blanche pour l’équipe du projet Antenne citoyenne! Ce jour-là, la première antenne du canton a en effet ouvert ses portes dans la commune de Thônex. Le projet a été concrétisé en un temps record grâce à l’enthousiasme du maire Philippe Decrey ainsi que de la responsable du service social Sandrine Fague.

L’Antenne citoyenne de Thônex est ouverte actuellement les lundi et vendredi après-midi. Seuls deux ordinateurs sont mis à disposition du public. Pas question donc pour l’instant d’y faire de la formation et de la sensibilisation pour des groupes.  Sandrine Fague se concentrera avant tout sur un accueil et un accompagnement individualisés et sur la remontée des besoins et des attentes des habitants de la commune.

Ces prochains mois constitueront une phase expérimentale pour cette première antenne. Il s’agira de vérifier l’adéquation des besoins de la population thônésienne avec ce que l’équipe de projet a imaginé et d’adapter les prestations de l’antenne dans une démarche agile de co-création.  Un bilan sera tiré ensuite pour envisager la pérennisation de l’Antenne citoyenne à Thônex.

 Les Antennes citoyennes sont appelées naturellement à se multiplier sur le territoire genevois : Onex va lancer la sienne en septembre; Versoix et Meyrin sont dans les starting blocs et d’autres communes ont témoigné leur intérêt. De leur côté, de nombreux acteurs du service public ont perçu la valeur ajoutée de cette initiative et entendent s’associer à la démarche. Pour mettre en relations ces différents acteurs et lancer d’emblée une dynamique d’échange et de co-création, la commune de  Thônex accueillera prochainement la première rencontre des personnes et institutions intéressées à créer cette dynamique en réseau autour des futures Antennes citoyennes du canton. Affaire à suivre…

Article de M Philippe Decrey dans le mensuel Le Chenois (mai 2012)