Les intervenants de la Journée 2010


La confiance à l’ère du numérique

20ème Journée de rencontre de l’Observatoire technologique


Isabelle Dubois et Anne-Catherine Salberg sont les Préposées à la Protection des données et à la Transparence du canton de Genève. Leur philosophie est de favoriser une attitude proactive et de développer, avec les usagers et les institutions, la coopération et le dialogue.

Ce mode de faire leur a permis de développer de nouveaux outils propres à créer la confiance, non seulement entre les citoyennes et citoyens et les institutions, mais également au sein même de celles-ci. Leur approche promeut la collaboration interdisciplinaire, en particulier entre les juristes et les systèmes d’information.


Olivier Glassey est sociologue, responsable de l’unité de recherche « Etudes sociales des sciences et des techniques » au sein de l’Observatoire Science, Politique et Société de l’Université de Lausanne.

Il étudie depuis une dizaine d’années les conditions d’émergence des processus de collaboratifs de masse en ligne. Olivier Glassey s’intéresse plus particulièrement aux les modes de construction de la confiance et de la défiance dans les réseaux sociaux en ligne, la formation de la mémoire collective au sein des communautés virtuelles ou encore les formes de production des classifications ouvertes (folksonomies).


Renaud Francou est chef de projet à la Fondation internet nouvelle génération (FING), un Think Tank qui explore le potentiel transformateur des technologies quand il est placé entre des millions de mains.

Il a successivement conduit des missions d’animation des acteurs de la société de l’information, participé au programme « Villes 2.0 » et animé le programme « Identités actives » sur les nouvelles approches de l’identité numérique.

Depuis cette année, il anime un travail collectif rassemblant chercheurs, innovateurs, industriels et acteurs publics autour des « Nouvelles approches de la Confiance Numérique » avec la Fondation Télécom.


Jean-Henry Morin est professeur associé en ingénierie des services informationnels au département de systèmes d’information de l’université de Genève.

Ses recherches dans le domaine de la sécurité des systèmes d’information portent notamment sur la gestion des droits et des politiques électroniques (Digital Rights Management, DRM), la gestion d’exceptions dans ces environnements, les facteurs d’adoptions de ces technologies ainsi que leurs enjeux sociétaux dans une économies globalisée de services dématérialisés.


Jean-Marie Leclerc directeur du Centre des technologies de l’information de l’Etat de Genève.

The following two tabs change content below.

Patrick Genoud

http://about.me/patgen
Conseiller au numérique et à l’innovation dans le secteur public
Share