«

»

On a causé de créativité…

Causerie Créativité

« Qu’est-ce qui rend votre journée de travail ludique et créative ? » c’est avec cette question que Valérie Bauwens, ethnographe et fondatrice de Human Centricity, est venue interpeller les participants à la Causerie du 21 février consacrée aux processus créatifs. Le thème de la soirée a attiré plus de 25 personnes dont la plupart se sont tout à fait reconnues dans le discours de Valérie. La créativité est en effet une notion qui parle à chacun, ce qui a donné lieu à une Causerie particulièrement interactive.

Valérie nous a tout d’abord présenté l’étude ethnographique qui l’a amenée, avec sa collègue Laure Kloetzer, à accompagner dans leur quotidien un certain nombre d’artistes et d’entrepreneurs en série. Au travers des rencontres et des interviews ainsi menés Valérie a tenté de dégager les ingrédients de leur créativité.

Une évidence s’est très vite imposée: ces deux populations présentent des comportements similaires dans leur créativité. Partant de ce constat, Valérie en a tiré les éléments qui nourrissent le processus créatif. Elle en a identifié 4 qu’elle est venue partager avec nous: des ingrédients aux déclinaisons diverses et variées, et mélangés dans des proportions différentes. Mais tous participent au processus créatif, se nourrissant les uns les autres dans une spirale vertueuse.

Voici ces 4 ingrédients que je vous livre dans l’intitulé en anglais privilégié par Valérie:

Encounter

C’est la nécessaire rencontre avec les autres qui permettra de faire jaillir l’étincelle. C’est l’échange, la stimulation, l’émulation, voire la confrontation, qui nourrissent le processus créatif. C’est le plus évident des ingrédients que Valérie a identifié. Mais attention: l’étincelle ne jaillira que si l’on a su préparer le terrain favorable avec les trois autres ingrédients !

Resonating body

C’est la caisse de résonance qui saura réagir aux stimuli extérieurs et emmener le créatif là où il ne serait pas forcément allé. C’est la paire de lunettes qui lui permet de voir ce qui peut être invisible à d’autres. Ce sont notamment les connaissances diverses et variées ainsi que les multiples formes de sensibilité que nous avons accumulées au cours de notre vie.

Stamina

C’est l’endurance, l’énergie qui porte le créatif  et qui lui permet de remettre jour après jour l’ouvrage sur le métier, de rester constamment à l’écoute et de laisser les idées incuber sur la durée.  La création est un processus de longue haleine qui s’impose comme une nécessité permanente !

Space

C’est l’espace, considéré ici dans son acception la plus large: espace de liberté, de confiance ou de temps. C’est notamment la place accordée aux rituels qui permettent au créatif de se recentrer ou de prendre du recul. Si l’on ne sait pas se créer sa « bulle d’oxygène » il est impossible de faire émerger sa créativité.

Créativité

Les 4 ingrédients identifiés par Valérie ont constitué le point de départ d’échanges riches et variés qui nous ont emmenés à travers les ressentis et les expériences des uns et des autres. La plupart des participants se retrouvent parfaitement dans le canevas proposé et les exemples, remarques et suggestions ont fusé!

« La créativité n’est-ce pas se donner les moyens de transgresser ? » se demande l’une des participantes. Une autre nous invite à éviter des généralisations trop hâtives: les aspects culturels notamment sont très importants lorsqu’on évoque la créativité et peuvent questionner le modèle de Valérie. Quelqu’un rappelle également que dans le quotidien des artistes et des serial entrepreneurs, la créativité doit aller de paire avec la rigueur qui permet de prendre en compte les contraintes externes.

Un participant conclut en se demandant comment transformer le magnifique travail de Valérie en prérogatives managériales qui seraient directement actionnables. Valérie saisit la balle au bond en annonçant qu’elle aimerait poursuivre la conversation et invite les personnes intéressées à la contacter. N’hésitez donc pas !

Le mot de la fin revient à Geneviève Morand qui me fait remarquer que l’aventure des Causeries du jeudi se retrouve tout naturellement au cœur des 4 ingrédients de la créativité dont elle a su parfaitement se nourrir.

Références

Valérie est la co-auteur d’un livre à paraître bientôt: “Ethnographie du quotidien, Manuel pratique pour mieux connaître vos clients et vos employés” et dont le blog propose quelques références intéressantes.

Antoine Burret a mentionné durant la discussion la thérorie de l’immédiatisme de Hakim Bey ainsi que l’ouvrage The click moment de Frans Johansson.


Causerie du jeudi 21 février 2013

Les secrets de la créativité (Valérie Bauwens)


The following two tabs change content below.

Patrick Genoud

http://about.me/patgen
Veille stratégique et prospective au service de l'innovation dans le secteur public
FacebookTwitterLinkedInEmailShare

1 ping

  1. How can I be more creative at work? | Bauwens Coaching

    […] This TED talk matches pretty well with the results of the research we have lead on creativity. See the 4 ingredients of creativity […]

Les commentaires sont désactivés.