Archives du Mois : avril 2012

On a causé de protection de la sphère privée…

Anne Catherine Salberg, Patrick Genoud, Giorgio Pauletto, Jean-Henry Morin et Nicolas Ducret

Des habitués (déjà!) et de nombreux nouveaux venus pour la causerie du jeudi 19 avril consacrée à la protection de la sphère privée et à la transparence. C’est l’équipe de ThinkData.ch qui a animé la soirée. ThinkData.ch est un service en ligne de sensibilisation à la protection des données et à la transparence destiné dans un premier temps aux organisations, mais par la suite à tout un chacun: employés, citoyens ou anonymes.

Basé sur une approche reposant sur les récits (de courts scénarios), le service propose d’aborder ce domaine sous plusieurs angles: par thèmes, par métiers ou par les données elles-mêmes. A chaque histoire correspondent des liens sur des exemples réels ou des ressources externes, des recommandations et des principes juridiques de base .

Le service a été réalisé par un groupe de travail interdisciplinaire du think (do) tank ThinkServices actif sur le thème « Données, Société et Transparence ». Jean-Henry Morin et Isabelle Dubois ont tout d’abord partagé les réflexions du groupe sur le thème du jour et sur l’évolution du service ThinkData.ch. Jean-Henry Morin a ensuite sollicité l’assemblée pour imaginer des idées de scénarios au travers d’une courte mais intense séance de brainstorming. Les bases d’une vingtaine de nouveaux récits ont ainsi été produites par des participants manifestement très concernés. Un grand merci à eux pour leur enthousiasme et pour leur contribution au projet!

La discussion qui a suivi nous a emmené à travers des thématiques aussi diverses que les réseaux sociaux, le cloud computing, l’open data ou le droit à l’oubli. Les participants ont soulevé de nombreuses questions, souvent en lien avec leur réalité quotidienne, qu’elle soit privée ou professionnelle. A ce sujet le monde des PME semble devoir être une cible privilégiée de ThinkData en raison du manque de ressources et d’énergie qu’elles peuvent effectivement consacrer à une prise en compte correcte de la protection des données.

ThinkData veut développer le service dans les prochains mois. De nombreuses pistes ont été été évoquées, allant de la prise en compte de la multiplicité des juridictions, au multilinguisme, en passant par l’utilisation des serious games pour en faciliter l’appropriation. Les participants à la causerie ont apporté leur pierre à l’édifice en proposant d’autres idées d’évolution:  regards croisés sur une même thématique (p. ex. employeur vs employé), interfaces de programmation (API) pour accéder directement au contenu du site ou boutons de popularité des scénarios. Certains ont également proposé des pistes de financement pour faciliter la mise en musique de toutes ces bonnes idées !

L’équipe de ThinkData a conclu la causerie en invitant les participants à s’impliquer dans ce projet passionnant qui s’inscrit dans une réelle perspective de responsabilité sociétale.

Causerie ThinkData April 2012

Le podcast de cette causerie (merci les Musekeepers!).